Les Finitions Couture

Finitions en couture

   Le problème de la couturière est toujours le même, celui de la finition du travail. 

Pourtant, ce qui démarque un vêtement d’un autre est souvent la qualité de ses finitions. 

Ne vous inquiétez pas, il suffit de connaître quelques petites astuces très simples pour une finition parfaite !

Choisissez du fil de bonne qualité et des aiguilles adaptées 

  De manière générale, pour avoir un vêtement bien fini, il vous faut du bon fil. Mais aussi des aiguilles adaptées. Un fil de bonne qualité se distingue très facilement. Plus il est lisse, plus sa qualité est haute. À l’inverse, plus il bouloche, plus sa qualité est basse. Pour les aiguilles, c’est la même chose. Ce sont elles qui vont déterminer la qualité de votre couture. 

Si certaines de vos finitions sautent, ou que votre fil casse, c’est certainement que votre aiguille n’est pas adaptée à votre tissu.

€32,99€21,99

Entoilez pour des finitions au top

  L’entoilage thermocollant vous permet de stabiliser certaines zones de votre vêtement pour éviter qu’il se déforme (comme dans le biais par exemple). Il sert également à donner une légère rigidité des pièces pour une meilleure tenue lorsque votre tissu est assez souple. 

Grâce à l’entoilage, elles gardent leur forme. Vous pouvez simplement l’utiliser pour renforcer une zone particulière de votre vêtement. Il en existe avec des propriétés différentes selon le tissu utilisé.

Variez vos finitions avec les pieds presseurs

  En tant que passionné, les pieds presseurs, ça vous parle. Il en existe un bon nombre et ils sont un gagne temps incroyable en facilitant vos travaux de couture.

  Pour des finitions discrètes et le travail des tissus fins, le pied à ourlet est un indispensable. 

  Le pied pour fermeture éclair invisible est idéal pour un rendu fin et plus esthétique. 

  Plus besoin de faire les fronces à la main ou au fil élastique, le pied fronceur s’en charge pour vous. 

  L’ourlet invisible, ces tout petits points de couture que vous réalisez à la main pour une finition parfaite. Sachez qu’ils peuvent très bien se réaliser avec le pied pour ourlet invisible. Vous aurez une finition impeccable.

Terminez une couture au biais

 Le biais peut vous être très utile au niveau de vos cols ronds ou cheminés.  

Mais vous pouvez également l’utiliser pour terminer des coutures internes, un repli de manche ou encore un revers. Le biais est une manière de varier la finition d’un vêtement avec un rendu élégant.

Faites vos points à la main

AIguille Couture

  Terminer quelques points à l’aiguille manuelle peut faire la différence sur certaines finitions. C’est une tâche que l’on néglige un peu trop souvent, mais qu’il ne faut surtout pas oublier.

Crantez vos coutures

  Vous pouvez opter pour cette méthode rapide et efficace si votre tissu n’est pas trop léger et que ses fibres n’ont pas tendance à se défaire. Bien évidemment, pour cranter vos coutures vous aurez besoin d’un ciseau cranteur.

€39,99€26,99

La doublure

  La finition parfaite par excellence : la doublure. Bien réalisé, c’est un détail qui donne un résultat raffiné. La doublure se pose à l’intérieur de votre vêtement. Elle sert à dissimuler tous les bords cousus, mais aussi à protéger le tissu de l’usure. 

Surjetez vos finitions

  Si vous possédez une surjeteuse, n’hésitez pas à l’utiliser pour une finition de pro. En effet, cette machine coupe, pique et surfile le tissu en une seule opération. 

Comme alternative, vous pouvez tout à fait utiliser le point de bourdon de votre machine à coudre. 

Vous pouvez également pour un coût nettement inférieure à une Surjeteuse utilisez un Pied Presseur Surjeteur

€34,99€23,99

Ouvrez vos coutures

  Ouvrir vos coutures au fer à repasser va faire toute la différence pour vos finitions. Pour les tissus qui ne supportent pas bien la chaleur, n’hésitez pas à les ouvrir à la main.

Pour obtenir des créations nettes et biens finis, soignez vos finitions couture. 

Assurez-vous que vos coutures tiendront sur le long terme, mais aussi que votre tissu ne s’effilochera pas. 

Le choix de la méthode à utiliser dépend du tissu que vous avez choisi ainsi que la fonction de votre œuvre. 

Alors, à vos aiguilles !

Article rédigé avec la collaboration de Vanessa Barbotin


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés